Garmin Forerunner 235 | TEST | La meilleure montre Cardio GPS ?
Connect with us
Test de la Garmin Forerunner 235

Montre Sport

Garmin Forerunner 235

Comparatif Montre Sport

Articles récents

Garmin Forerunner 235

La Garmin FR235 reste une valeur sûre, qui devrait satisfaire la grande majorité des coureurs à la recherche d’une montre cardio GPS.

Test Garmin Forerunner 235

Un peu plus de deux ans après la sortie de la Garmin FR225 que nous testions ici, la marque est de retour avec la Forerunner 235. Dans l’idée, cette nouvelle FR235 reprend dans les grandes lignes le design et les fonctionnalités de la précédente version, en y ajoutant quelques options clairement bienvenues comme nous le verrons dans la suite de notre article.

Commander au meilleur prix

Pour rappel, il existe également une version FR230, qui est en tout point identique à la FR235, à la seule différence près qu’elle ne dispose pas d’un capteur optique de fréquence cardiaque. Pensés avant tout pour les coureurs, les deux montres disposent évidemment d’un GPS intégré, permettant de suivre avec précision son parcours, son allure, et bien d’autres indicateurs.

La nouvelle Garmin Forerunner 235 est proposé à un prix constructeur de 349€, mais il est souvent possible de la dénicher à des tarifs plus intéressants, notamment chez Amazon. Après une quinzaine de jours la montre au poignet, retour complet et imagé sur la bête dans la suite de l’article.

La meilleure montre GPS pour courir

Unboxing

Côté packaging, pas de grandes nouveautés du côté de chez Garmin. La montre reste toujours proposée dans un emballage rectangulaire cartonnée, dont la face avant en plastique transparent offre une vue directe sur le produit. Des petits pictogrammes listent les principales fonctionnalités de cette nouvelle FR235 (GPS, notifications, capteur d’activité et compatibilité Connect IQ) alors qu’un petit paragraphe à l’arrière de la boite présente les nombreux avantages de la montre.

Boite de la Garmin FR235

Sur les flancs, l’accent est rapidement mis sur les différents écrans pouvant être affichés par la montre, ainsi que sur l’application Garmin Connect qui permettra de retrouver toutes ses informations directement depuis son Smartphone.

Une fois tout ça déballé, la montre est accompagnée d’un câble propriétaire se connectant en USB et permettant la recharge de la batterie ainsi que la mise à jour du logiciel interne. Il pourra également être possible d’utiliser ce dernier pour transférer ces données, même si dans la logique la plupart des utilisateurs opteront pour une synchronisation sans-fil via Bluetooth. En plus de ce cordon, on retrouve évidemment un manuel d’utilisation complet ainsi qu’un livret de garantie et sécurité.

Unboxing Garmin Forerunner 235

Design & Ergonomie

Comme expliqué un peu plus haut, la FR235 reprend dans les grandes lignes le design de la FR225 (voir le prix). On retrouve donc toujours un large cadran circulaire, au sein duquel un écran couleur permet de visualiser les nombreuses informations disponibles. A la différence du modèle Vivoactive (voir le prix), il ne s’agit pas ici dans écran tactile, et il faudra donc utiliser les différents boutons positionnés autour du cadran pour naviguer dans les différentes pages d’indicateurs et les menus.

Boutons de navigation

Ils sont au nombre de 5 et offrent une navigation intuitive et très facile à prendre en mains, même lors de l’effort. Leur fonctionnement :

  • Bouton 1 : Activation du rétroéclairage via une simple pression. En maintenant celui-ci enfoncé, il est possible d’éteindre ou d’allumer la montre.
  • Boutons 2 et 3 : Ils sont utilisés pour naviguer entre les différentes pages et les menus. Depuis l’écran d’accueil, on pourra notamment les utiliser pour consulter son activité de la journée, ses notifications, sa fréquence cardiaque ou encore la météo actuelle. Pendant un entrainement, ils seront utilisés pour basculer d’une page d’indicateurs à l’autre.
  • Bouton 4 : Il permet de valider une action dans les menus, mais également de commencer et terminer l’enregistrement d’une activité sportive.
  • Bouton 5 : Principalement utilisé pour revenir à la page précédente dans les menus, mais également pour notifier manuellement la fin d’un tour pendant un entrainement.

Concernant l’écran, il affiche une résolution de 215 x 180 pixels, offrant une belle lisibilité aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Les différentes couleurs utilisées sont généralement bien parlantes et offrent globalement une ergonomie un peu plus soignée que sur des modèles comme la TomTom Spark par exemple.

Zoom bracelet et fermeture

Du côté du bracelet, pas de grands changements. On reste sur un modèle en en caoutchouc soft-touch plutôt agréable, dont les nombreuses perforations permettent au poignet de respirer correctement durant l’effort. Le système de fermeture reste également identique, avec un fermoir classique assurant un excellent maintien. Sur la balance, l’ensemble affiche un poids de 42 g, ce qui reste relativement léger. En gros, pas besoin de changer une équipe qui gagne.

Premier démarrage

Lors du premier démarrage de la FR235, une série de questions permet de configurer au mieux la montre en fonction de son utilisateur. Après avoir sélectionner la langue d’utilisation, on pourra définir le format métrique utilisé, l’affichage de l’heure, le sexe, l’année de naissance, le poids et enfin la taille. Ces dernières informations sont notamment utiles pour affiner le calcul des calories brûlées au repos et durant l’effort.

Montre Running cardio GPS Garmin

La seconde étape consiste à synchroniser sa montre avec son compte Garmin Connect. Pour se faire, deux méthodes. La première consiste tout simplement à brancher la montre sur un ordinateur puis de télécharger le logiciel Garmin Express. Il suffit ensuite de suivre les différentes indications affichées à l’écran. Si vous n’avez pas déjà de compte Garmin Connect, un assistant vous proposera également d’en créer un.

La seconde méthode se fait sans le moindre câble, en passant directement par l’application mobile Garmin Connect et la connexion Bluetooth d’un Smartphone. Une fois installée, il suffit de se rendre dans le menu « Ajouter un appareil », de choisir la montre Garmin Forerunner 235 et d’indiquer un code s’affichant sur l’écran pour terminer le couplage.

Une fois couplée, il est fort probable qu’une mise à jour soit disponible, puisque Garmin fait régulièrement évoluer ses produits côté logiciel. Le processus se fait là-encore assez intuitivement, en suivant les indications affichées sur le cadran de la montre.

Suivi de l’activité et du sommeil

Avant de se lancer dans le gros de notre essai, avec les entrainements de courses à pieds, quelques petites précisions concernant le suivi de l’activité. En effet, depuis le modèle FR220, Garmin intègre au sein de ses montres GPS une option permettant d’utiliser ces dernières comme de véritables trackers d’activité. En clair, à l’image d’un bracelet Vivosmart (voir le prix), la FR235 est capable d’enregistrement automatique le nombre de pas réalisés, la distance parcourue, les calories brûlées ou encore les minutes actives.

Si porter une montre de sport au poignet durant toute la journée (et parfois la nuit) ne vous pose pas de problème, c’est une solution plutôt intéressante permettant notamment d’éviter de multiplier les appareils. Certes, ce n’est pas aussi complet que les modèles spécifiques de la marque, mais ça reste toujours un bon point.

Directement depuis la montre, il est possible de consulter à tout moment le nombre de pas réalisés en appuyant deux fois sur la flèche du bas. Là, une jauge en forme de demi-cercle se remplie au fur et à mesure de votre journée en fonction de l’objectif défini. Ce dernier peut être défini manuellement, ou s’ajuster automatiquement en fonction des résultats précédents.

Suivi de l'activité sur la FR235

Au centre sur cette demi-jauge, on retrouve le nombre de pas, ainsi que le pourcentage que celui-ci représente par rapport à l’objectif. En dessous, la distance parcourue et les calories brûlées sont indiquées.

On retrouve également une barre rouge entre la première jauge et le nombre de pas. Cette dernière représente en quelques sortes votre inactivité. Lorsque l’on reste un peu trop immobile, elle se remplie et la montre vous somme alors de bouger quelques minutes afin de la remettre à zéro. Une option intéressante, rappelant qu’il n’est jamais très bon de rester par exemple assis trop longtemps derrière un ordinateur. Il est également possible de retrouver cette barre depuis l’écran principal de la montre, sur le côté gauche du cadran. Notez qu’il est évidemment possible de désactiver cette fonctionnalité, même si on ne saurait que vous conseiller de la laisser en route en permanence.

La FR235 est également capable de suivre votre sommeil, si garder cette dernière au poignet durant la nuit n’est pas un problème pour vous. Point intéressant, il n’est pas nécessaire d’activer manuellement l’enregistrement de vos nuits, car la montre est maintenant capable de reconnaître tout ça d’elle-même. Les informations enregistrées ne sont ensuite pas directement visibles depuis la montre, mais seulement accessibles depuis votre compte Garmin Connect (soit via la version online, soit depuis l’application mobile).

Suivi de l'activité sur l'app Garmin Connect

En parlant de l’application mobile, les données sur l’activité quotidienne y sont automatiquement synchronisées lors de l’ouverture de celle-ci, à condition que le Bluetooth soit activé. Par défaut, l’écran principal affiche un résumé de la journée en cours. En haut de l’écran, deux cercles indiquent le nombre de pas réalisés et le nombre d’heure de sommeil de la nuit dernière.

Plus bas, on retrouve les calories brûlées activement, les activités du jour ainsi que les minutes dites intensives. Pour chaque indicateur, il est possible de rentrer dans les détails afin d’obtenir des graphiques plus complets ainsi que des historiques de ses différents résultats.

En swipant vers la gauche, on accède à une page présentant le nombre de pas réalisés sur les 30 derniers jours. Un swipe supplémentaire, et c’est le détail des 7 dernières nuits qui est affiché. Pour chaque nuit, il est possible d’obtenir des informations concernant la durée du sommeil total, ainsi que les phases dites de sommeil léger et profond.

De retour sur la montre, il est également possible de consulter à tout moment sa fréquence cardiaque. En effectuant une pression vers le bouton bas, le cadran affiche en effet le rythme cardiaque actuel, ainsi que la FCR (Fréquence Cardiaque au Repos). Plus bas, un graphique détaille même la fréquence cardiaque sur les 4 dernières heures, avec des couleurs différentes en fonction des zones définies. En appuyant sur le bouton Start, un second graphique affiche la FCR moyenne sur les 7 dernières jours, plutôt intéressant.

Suivi de fréquence cardiaque

Ces informations peuvent également être directement consultées via l’application mobile, en choisissant l’option « Ligne du temps ». Pour autant, la lisibilité n’est pas vraiment bonne et il faudra forcément se connecter à son compte Garmin Connect depuis un navigateur pour retrouver tous ces graphiques dans une taille plus adaptée à la lecture.

Paramétrer la FR235 avant de courir

Comme sur les précédents modèles de la marque, la nouvelle Forerunner 235 offre de nombreuses possibilités de paramétrage avant de se lancer tête baissée dans un entrainement de course à pieds. En appuyant sur le bouton « Start », il est en effet possible d’accéder à un menu complet, d’où la grande majorité des options peuvent directement être configurées depuis la montre.

Menu Course

La première grande partie se nomme Paramètres d’activité, et c’est depuis cette dernière que l’on pourra gérer les différentes informations affichées à l’écran durant un entrainement, mettre en place des alarmes spécifiques, et bien plus encore.

Dans la partie Ecrans de données, il est possible de gérer l’affichage des deux écrans principaux, mais également d’activer des options supplémentaires comme l’affichage d’un cadran spécialement destiné à la fréquence cardiaque, l’affichage d’un cadran présentant une jauge en fonction de la zone de fréquence cardiaque, ou encore d’activer ou non l’écran de l’horloge.

Ecran de données

En se rendant dans la partie Ecran 1 ou Ecran 2, on retrouve une nouveauté de la FR235 par rapport à la FR225, avec la possibilité d’afficher maintenant non pas trois mais quatre champs sur chaque cadran. Il reste bien évidemment possible d’afficher un, deux ou trois champs. Ensuite, il suffit tout simplement de choisir l’indicateur à affecter à chaque champ.

[box type= »shadow »]Voici la liste des indicateurs disponibles :

  • Champs de chrono
    • Chrono
    • Temps circuit
    • Temps dernier circuit
    • Durée moyenne du circuit
    • Temps écoulé
  • Champs de distance
    • Distance
    • Distance circuit
    • Distance dernier circuit
  • Champs d’allure
    • Allure
    • Allure moyenne
    • Allure circuit
    • Allure dernier circuit
  • Champs de vitesse
    • Vitesse
    • Vitesse moyenne
    • Vitesse circuit
    • Vitesse dernier circuit
    • Vitesse maximale
  • Champs de fréquence cardiaque
    • Fréquence cardiaque
    • Fréquence cardiaque moyenne
    • Zone de fréquence cardiaque
    • Training Effect
    • % de la fréquence cardiaque maximale
    • % RFC
    • Fréquence cardiaque moyenne et maximale
    • Fréquence cardiaque sur circuit
    • Temps dans zone
  • Champs de cadence
    • Cadence
    • Cadence moyenne
    • Cadence circuit
    • Cadence dernier circuit
  • Champs de température
    • Température
    • Max en 24 heures
    • Min en 24 heures
  • Champs d’altitude
    • Altitude
  • Autres champs
    • Calories
    • Cap
    • Circuits
    • Lever du soleil
    • Coucher du soleil
    • Heure[/box]

Comme vous pouvez le constater, la liste est plutôt longue et surtout exhaustive en ce qui concerne la course à pieds. La plupart des utilisateurs devraient pouvoir y trouver leur bonheur, et avec le nombre conséquent d’options on aurait peut-être bien vu la possibilité d’afficher un troisième écran de donnés !

Gestion des alarmes

On passe maintenant à la partie Alarmes, qui pour faire simple permet d’être accompagné par plusieurs types de rappels durant son entrainement. Là-encore, les options sont relativement nombreuses, puisqu’on y retrouve les alarmes suivantes :

[box type= »shadow »]

  • Alarmes personnalisées
    • Boire (en fonction du temps ou de la distance)
    • Manger (en fonction du temps ou de la distance)
    • Demi-Tour (en fonction du temps ou de la distance)
    • Retour maison (en fonction du temps ou de la distance)
    • Personnalisé (en fonction du temps ou de la distance)
  • Alarme de fréquence cardiaque
    • Permet de définir une zone basse et haute de votre FC
  • Alarme Course/Marche
    • Permet de définir un temps de marche puis de course
  • Alarme d’allure
    • Permet de définir une limite basse et haute de votre allure
  • Alarme de temps
    • Permet d’obtenir un rappel toutes les X minutes
  • Alarme de distance
    • Permet d’obtenir un rappel tous les X kilomètres.
  • Alarme de calories
    • Permet d’obtenir un rappel après X calories brûlées[/box]

Comme pour les écrans de données, toutes ces options sont facilement réglables depuis la montre, sans passer par l’application et votre compte Garmin Connect.

Exemples d'alarmes

Les paramètres suivants sont déjà connus des amateurs de la marque. On retrouve la fonction Auto-Lap, permettant de passer automatiquement au circuit suivant en fonction de la distance de votre choix (1 km par défaut). Il est également possible de mettre en place un système d’Auto-Pause, permettant comme son nom l’indique de stopper momentanément l’enregistrement lorsque l’on se retrouve arrêter à un feu rouge par exemple. On retrouve aussi la possibilité de faire défiler automatiquement les différents cadrans durant l’effort et quelques options supplémentaires.

Options course à pieds

Courir avec la Forerunner 235

Une fois la montre parfaitement paramétrées à vos besoins, il est temps de se lancer dans un premier entrainement. Pour se faire, il suffit tout simplement de cliquer deux fois sur le bouton Start afin de démarrer une session. En quelques secondes, la FR235 capte le signal GPS et votre rythme cardiaque, et il suffit d’appuyer à nouveau sur le bouton Start pour débuter l’enregistrement.

Une fois lancé, on retrouve les différentes informations sélectionnées précédemment depuis les paramètres. Dans l’exemple ci-dessous, le premier cadran affiche par exemple quatre champs : distance, chrono, allure et fréquence cardiaque.

Cadran Garmin FR235 pendant running

Sur cette session, le second cadran est orienté vers le circuit en cours, avec la distance parcourue, le temps actuel et l’allure moyenne sur ce dernier.

Allure temps réel course à pieds

En faisant défiler les pages suivantes, on arrive sur le cadran de fréquence cardiaque, affichant la FC actuelle la zone de FC. Enfin, en descendant encore d’un cran, on tombe sur la jauge indiquant visuellement les différentes zones de FC. Difficile de faire plus parlant.

Fréquence cardiaque sur montre GPS

Pendant l’effort, il est possible à tout moment d’indiquer manuellement la fin d’un circuit, en appuyant sur le bouton Retour. En appuyant sur le bouton Start, l’entrainement se fait en pause. On pourra à ce moment-là choisir de continuer celui-ci, ou bien d’enregistrer la session.

Un nouveau cadran affiche alors le récapitulatif de la session, mais aussi des détails de chaque circuit réalisé. Petite nouveauté, la montre calcule également la valeur VO2Max après chaque entrainement. Un cadran indique également le temps de récupération conseillé après chaque session.

Résumé de la session running sur la montre

De la même manière que pour le suivi de l’activité, toutes ces informations sont ensuite consultables depuis votre compte Garmin Connect. Là-encore, il est soit possible de passer par la plateforme web (souvent plus lisibles) soit directement via l’application mobile.

Suivi des entrainements avec l'app garmin connect

On y retrouve les différents indicateurs de votre sortie, ainsi qu’une carte de votre parcours. Cela permet notamment de juger de la précision du GPS, qui semble selon nos essais toujours aussi efficace. Pas vraiment une surprise de la part de Garmin.

App mobile Garmin Connect

Pour analyser ses données, on retrouve sur Garmin Connect des tableaux complets reprenant les détails de chaque circuit, mais également des graphiques retraçant l’évolution de votre allure ou votre FC tout au long de l’entrainement.

Graphes sur la fréquence cardiaque et l'allure

Point important concernant la mesure de la fréquence cardiaque, la montre dispose d’un capteur optique maison et non plus produit par MIO. C’était d’ailleurs déjà le cas sur la dernière version Garmin Vivosmart HR.

Montre GPS avec cardiofréquencemètre

En pratique, ce capteur offre des résultats plutôt corrects, à condition de ne pas trop lui en demander. En clair, sur des sessions d’endurance, où le rythme cardiaque est relativement constant, le capteur s’en sort parfaitement. Pour autant, et comme chez la majorité des concurrents, il commence à peiner dès lors que l’on accélère un peu le rythme ou sur les entrainements fractionnés.

En clair, le capteur n’est pas encore aussi réactif que ceux que l’on retrouve sur les ceintures classiques, et cela pourra poser quelques soucis selon votre niveau. A l’heure actuelle, il est encore compliqué d’obtenir à la fois le confort d’un capteur optique et la précision d’un capteur traditionnel. La technologie évolue cependant assez rapidement et l’écart devrait se réduire durant les prochaines années.

Place maintenant aux entrainements personnalisés, puisqu’il est bien évidemment possible de créer ses propres programmes depuis Garmin Connect puis de les synchroniser avec la Forerunner 235. On pourra paramétrer plusieurs phases, comme l’entrainement, la course ou bien la récupération. A chaque fois, il est possible de sélectionner plusieurs paramètres comme la distance, la FC ou encore l’allure par exemple. Le tout se montre intuitif et rapide à mettre en place.

Création d'entrainement avec Garmin Connect

Pour envoyer les entrainements personnalisés vers la montre, il faudra soit passer par le logiciel Garmin Express en connectant la FR235 à son ordinateur, soit passer par l’application mobile et les télécharger via Bluetooth. Notez cependant qu’il n’est pour le moment pas possible de directement créer ou modifier ses entrainements depuis l’application mobile.

Entrainements montres Running

Dernier point concernant la course à pieds, la possibilité d’utiliser la fonctionnalité LiveTrack. Cette dernière permet d’envoyer un lien à certains de vos contacts afin de vous suivre en temps réel lors de vos différentes sorties. Un petit plus, qui permet à vos proches de facilement suivre le déroulement de votre session, en accédant à votre position sur la carte mais également à différents indicateurs (allure, FC, etc…).

Notifications et fonctionnalités supplémentaires

Depuis quelques mois, la plupart des montres GPS destinés aux sportifs se voient disposer de fonctionnalités dites intelligentes, les rapprochant un peu plus des Smartwatch. L’exemple le plus concret reste probablement la Moto 360 Sport que nous vous présentions il y a quelques temps.

La Forerunner 235 n’est clairement pas aussi connectée qu’une Apple Watch, mais dispose cependant de quelques outils plutôt intéressants. La principale reste évidemment l’accès aux notifications, à partir du moment où la montre est connectée en Bluetooth vers votre Smartphone.

Lors de la réception d’un SMS, d’un message sur Facebook ou encore d’un retweet sur Twitter, vous pouvez être averti en temps réel directement depuis le cadran de la montre. Une vibration permet également de ne rien rater de vos réseaux sociaux et autres applications favorites. Si une capsule s’affiche lors de la réception d’une notification, il est également possible de venir toutes les retrouver depuis l’écran principal de la FR235, en appuyant une fois sur le bouton Haut depuis le cadran de l’horloge.

Notifications et SMS

On retrouve également un widget Météo ainsi qu’un Calendrier affichant vos futurs évènements.

A l’image de la Garmin Vivoactive, la montre est également compatible avec les applications Connect IQ. Pour rappels, ces petits modules téléchagreables depuis l’application mobile permettent d’ajouter quelques options supplémentaires à la montre. Il est par exemple possible de modifier le look du cadran principal, ou encore de modifier l’apparence des écrans de données lors de la course. On retrouve clairement un peu tout et n’importe quoi sur le Store, avec même un module pour suivre le nombre de bières descendues dans la soirée.

Point important, la montre GPS de Garmin n’est pas capable de gérer la lecture musicale de votre Smartphone via sa connexion Bluetooth. Un petit bémol face à la TomTom Spark ou la Vivoactive.

Autonomie

Avant d’en terminer avec cet essai, quelques petites précisions concernant l’autonomie de la Garmin Forerunner 235. Le constructeur annonce 9 jours en veille (avec suivi de l’activité et mesure de la fréquence cardiaque régulière), et jusqu’à 15 heures en mode GPS (avec suivi de la fréquence cardiaque).

Des chiffres plutôt très corrects, même si en pratique nos essais démontrent que ces derniers sont un peu vus à la hausse. En pratique, avec la connexion Bluetooth régulière et les nombreuses notifications, comptez plutôt une semaine en utilisation classique et une 10-12 heures en mode GPS.

Autonomie de la montre GPS pour running

La recharge s’effectue relativement rapidement, via un câble USB dont l’extrémité en forme de pince viendra facilement s’enclencher dans la montre.

Conclusion

La nouvelle Garmin Forerunner 235 est une montre avant tout destinée aux coureurs, qu’ils soient débutants ou qu’ils aient déjà un niveau relativement confirmé. Légère, intuitive et surtout très complète, difficile de reprocher grand-chose à cette montre GPS se plaçant dans le milieu de gamme du constructeur.

Facile à prendre en mains, elle offre des performances très correctes en proposant de nombreux indicateurs facilitant les entrainements de course à pieds. Evidemment, tout n’est pas encore parfait, avec notamment un moniteur de fréquence cardiaque intégré qui pourra parfois montrer ses limites dans les situations les plus extrêmes. Si vous n’en avez pas forcément l’utilité, sa petite sœur la Garmin Forerunner 230 propose un design et des fonctionnalités similaires, mais sans le capteur optique. Son coût est logiquement un peu plus bas.

Reste que si vous êtes à la recherche d’une montre intuitive et complète, pouvant également suivre votre activité au quotidien, la Garmin FR235 représente probablement un des meilleurs rapport qualité/prix du marché actuel. Si vous souhaitez pouvoir gérer également votre musique depuis votre montre, n’hésitez pas à consulter notre essai de la TomTom Spark, une concurrente directe.

Commander au meilleur prix

Continue Reading
Click to comment

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également dans Montre Sport

  • Test Polar M200 Test Polar M200

    Montre Sport

    Polar M200

    By

    Test Polar M200 Si les montres cardio GPS sont clairement à la mode, il reste encore...

  • Montre Sport

    Polar M600

    By

    La Polar M600 est une montre cardio GPS pensée pour le sport mais pas seulement grâce...

  • Test Garmin Forerunner 35 Test Garmin Forerunner 35

    Montre Sport

    Garmin Forerunner 35

    By

    La Garmin Forerunner 35 est l'une des montres cardio GPS les plus abordables du marché. Difficile...

To Top